Rapport d’expédition 1 – Le système planétaire

Début de transmission – 30 Mai 2276 – 14h12

Ça y est ! Après 10 ans de voyage cosmique, nous sommes enfin arrivés à destination. Nous sommes sortis de nos caissons la semaine dernière et le réveil a été plutôt difficile. J’ai la peau toute fripée d’être restée immergée toutes ces années et j’ai encore du gel de cryo qui me bouche l’oreille gauche.

Les premiers jours ont été consacré à la rééducation de nos muscles tous flasques et nous ne pouvons nous déplacer librement que depuis hier.
J’étais une des premières à me rendre à la verrière pour admirer celle que nous sommes venus voir de si loin. Gamma.

En orbite, le spectacle est splendide. Si vous pouviez voir ça. Recouverte de continents et d’océans, elle ressemble beaucoup à notre Terre. Mais ses anneaux d’astéroïdes reflétant les rayons de l’étoile lui donnent une classe que notre planète mère ne peut que lui envier ! Le spectacle en bas doit être magnifique. Vous imaginez ? Vivre avec des anneaux au-dessus de votre tête ? Des anneaux qui brilleraient comme la Lune dans l’obscurité ? D’ailleurs en parlant de Lune, Gamma en possède trois

J’ai vraiment hâte qu’ils mettent en place les navettes pour que je puisse commencer l’exploration de terrain. L’espace c’est bien, mais depuis le temps qu’on y est, j’ai besoin de voir des arbres !

Si je me débrouille bien, je pourrai être la première exploratrice à découvrir des espèces de vie avancées. Mais pour cela, il faut déjà que le commando de cyborg finisse de sécuriser la zone d’atterrissage. Et c’est pas pour demain…

Fin de transmission.